Pandémie du coronavirus: les 3 erreurs que les gens commettent le plus avec leurs masques

Posted by Stephanie st-aubin on

Que ce soit obligatoire dans votre travail ou parce que vous voulez lutter le plus possible contre la propagation de la COVID-19 quand vous sortez, vous vous êtes peut-être procuré ou fabriqué des masques faciaux.

Mais il faut se souvenir que le fait de se couvrir la bouche avec un foulard ou un bandana lâche pour filtrer les germes et empêcher les gouttelettes n’est pas la méthode idéale et que, même avec un masque plus élaboré, on peut commettre des erreurs qui annuleront nos efforts.

Pour vous aider à maximiser l’efficacité du port du masque non médical, voici quelques conseils sur ce qu’il est bon et moins bon de faire…

1. À ne pas faire: porter un masque trop lâche

Même un masque fait des meilleurs matériaux de protection n'est efficace que s'il est bien ajusté. Une étude de l’American Chemical Society a révélé que les espaces autour des bords des masques peuvent diminuer son efficacité de plus de 50%. 

Pour un ajustement optimal, un masque facial doit recouvrir complètement le nez et la bouche, passer sous le menton et se fixer fermement derrière les oreilles ou la tête avec des liens ou des boucles élastiques.

Un masque mal ajusté peut aussi embuer les lunettes de la personne qui le porte lorsqu’elle respire. Pour garder vos verres clairs, assurez-vous que votre masque est bien ajusté autour de votre nez et de la peau sous vos yeux. Certains masques comprennent une bande métallique pliable que vous pouvez former autour de l'arête du nez. Vous pouvez obtenir cet effet sur un masque fait maison en ajoutant un cure-pipe sur le dessus. De plus, assurez-vous que votre masque est fait de tissu respirant afin que l'air puisse passer à travers le matériau au lieu de remonter vers vos lunettes.

À faire: opter pour plusieurs couches de tissu

Que vous cousiez votre propre masque, que vous fabriquiez une version sans couture ou que vous en achetiez un prêt à l'emploi, les masques en tissu doivent inclure plusieurs couches de tissu pour une meilleure protection, selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC). L’étude publiée par l'American Chemical Society a révélé que l'ajout de couches supplémentaires de tissu augmente l'efficacité de blocage des particules en suspension dans l'air et que les matériaux tissés plus serrés, tels que le coton à haute teneur en fils, offrent une filtration encore meilleure.

2.  À ne pas faire: se toucher le visage en portant un masque

En touchant votre visage, vous pouvez transférer des germes de vos mains vers votre bouche ou votre nez et augmenter vos risques de tomber malade. Alors, essayez de ne pas bouger votre masque une fois qu'il est en place. Lorsque vous retirez votre masque facial, évitez de toucher la partie en tissu (où les germes pourraient être piégés) et manipulez-le uniquement par les boucles d'oreille ou les attaches. Veillez à ne pas toucher vos yeux, votre nez ou votre bouche lorsque vous l'enlevez et lavez-vous toujours les mains immédiatement après.

À faire: ajouter un filtre au masque

Un filtre offre une couche de protection supplémentaire qui peut aider le masque facial à capter les particules en suspension dans l'air. Vous pouvez utiliser une variété de matériaux ménagers comme filtre de masque facial maison, y compris des serviettes en papier, des filtres à café et des bas en nylon. Avant d'ajouter un filtre à votre masque, vérifiez que vous pouvez respirer à travers le matériau pour vous assurer que l'air passe à travers le filtre au lieu de l'entourer. Placez le filtre entre les couches de tissu et assurez-vous qu'il est amovible pour pouvoir le jeter et le remplacer après chaque utilisation.

3. À ne pas faire: remplacer les autres mesures de protection par un masque

Le simple fait de porter un masque facial ne signifie pas qu’on est complètement protégé contre les virus ou qu’on ne peut pas en transmettre. Les moyens de protection les plus efficaces contre les coronavirus sont toujours de maintenir la distance sociale et de se laver fréquemment les mains. Et, comme toujours, restez à la maison si on a des symptômes.

Source: BHG · Crédit Photo: Adobe Stock


Share this post



← Older Post Newer Post →


Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published.

x